L’Aéroport de La Réunion Roland Garros

L’aéroport de La Réunion Roland Garros est plus qu’une simple infrastructure de transport, c’est un lieu d’émotions pour les réunionnais et les touristes, et le symbole du lien avec le reste du monde. 11ème aéroport français, il connaît une croissance importante et conduit des projets de développement ambitieux.

De Gillot à l’Aéroport de La Réunion Roland Garros

Logo-Aéroport-Réunion-Roland-GarrosC’est à Gillot, lieu-dit de la commune de Sainte-Marie bordant l’océan, que débute en 1929 l’histoire aéronautique de La Réunion avec le premier atterrissage d’un avion sur l’île. En 1946 avec le début de la desserte aérienne de l’île, le terrain de Gillot devient l’aéroport de La Réunion et une première piste d’atterrissage est construite. La première aérogare voit le jour en 1951. Depuis, le trafic aérien ne cesse de se développer et avec lui l’Aéroport de La Réunion : extension, deuxième piste, nouveaux aérogares passagers et fret, taxiway… Il porte officiellement depuis 2011 le nom d’un des plus célèbres personnages réunionnais, pionnier et génie de l’aviation et héros de la première guerre mondiale, Roland Garros. Depuis 2011, la concession de l’aéroport a été transférée à la société aéroportuaire Aéroport de La Réunion Roland Garros (constituée par l’Etat, la CCIR et les collectivités locales) qui le gère.

Grandes-dates-aeroport-Réunion

Plus qu’un simple aéroport

L’aéroport international de La Réunion Roland Garros, que beaucoup de réunionnais nomment encore Gillot, est logiquement la principale porte d’entrée et de sortie de l’île, et constitue à cet égard bien plus qu’une simple infrastructure de transport. C’est le lieu des séparations, des retrouvailles, ou celui de la concrétisation d’un projet ou d’un rêve, en tout cas souvent un lieu et un symbole d’émotions. Pour les touristes, Il est le premier contact avec La Réunion, il offre les premiers panoramas de l’île entre océan et montagnes, et procure les premières sensations. Son histoire et son positionnement font de l’aéroport de La Réunion Roland Garros un élément du patrimoine réunionnais. L’aéroport et les zones d’activités qui l’entourent (Gillot, La Mare) forment aussi un pôle d’activité économique majeur pour La Réunion.

Projet-facade-aéroport-Réunion-Roland-Garros

L’Aéroport de La Réunion Roland Garros aujourd’hui

Quelques chiffres
  • 261 Hectares
    • 2 pistes dont une de 3 200 mètres
    • 8 postes de stationnement pour avions gros porteur
    • plus de 35 000 m² de surfaces d’aérogares :
      • Aérogare passagers : 27 000 m²
      • Aérogare Fret : 8000 m²
  • Aérogare passagers : « Une capacité nominale annuelle de 2.5 millions de passagers »
    • 27 000 m2 de surfaces répartis sur 4 niveaux
    • 28 banques d’enregistrement
    • 5 carrousels de tri bagages départ
    • 3 tapis de livraison bagages arrivée
    • 8 passerelles télescopiques vitrées  et climatisées
  • Capacité de traitement simultané : 4 avions « gros porteurs », 2 à l’arrivée et 2 au départ
  • Une aérogare de fret pour traiter jusqu’à 40 000 tonnes annuelles
    • 8000 m² de magasins et entrepôts
    • 1 station animalière
    • 1 poste d’inspection frontalier aux normes européennes
    • Plus de 3000 m² de bureaux sur 3 niveaux
Plan de l’aéroport de la Réunion Roland Garros

Plan-aéroport-Réunion-Roland-Garros

Dernier aménagement fin 2017 : le nouveau circuit passagers au départ

Inauguré fin 2017, le nouveau circuit passagers au départ vise à fluidifier le trafic, améliorer la qualité d’accueille et développer l’espace de vente hors taxes de la salle d’embarquement. Dorénavant, après l’enregistrement, les passagers sont conviés à monter au niveau 2 (1er étage) de l’aérogare. Ils franchissent les contrôles de police et de sûreté, avant de pouvoir accéder à la salle d’embarquement et au nouvel espace de vente duty free qui accueille de nombreuses boutiques (FNAC, Relay, Kalidas, Pardon, Soleil Réunion, Marché Péi, Bon Vol by Cap Méchant…). De nouvelles enseignes feront leur apparition dans les mois à venir.

Une croissance record en 2017

Après quelques années de marasme pour le tourisme réunionnais, notamment en contrecoup de la crise du chikungunya et de la crise requin, la Région et l’IRT (île de La Réunion Tourisme) ont entreprit une vaste campagne visant à revaloriser la destination Réunion et leurs efforts ont porté leurs fruits. 2017 a été une année touristique record pour l’île, et l’aéroport de La Réunion Roland Garros a logiquement profité de cette embellie.

L’aéroport de La Réunion Roland Garros a enregistré en 2017 une augmentation de son trafic de +8,8%, et a atteint le niveau record de 2 293 042 passagers. Il a bénéficié de la progression de nombre de touristes mais aussi de l’arrivée de la compagnie low-cost FrenchBee, 5ème compagnie sur l’axe Réunion-Métropole, et enfin du renforcement des capacités offertes sur plusieurs lignes notamment vers l’Asie. Les hypothèses prévoient que le trafic aérien réunionnais va continuer de progresser, il devrait atteindre 2,4 millions de passager en 2018, et 3 millions à l’horizon 2025.

Un plan développement 2017-2022 ambitieux

Fort de ces prévisions et de sa bonne santé financière, Aéroport de La Réunion prévoit des investissements importants (près de 180 millions d’euros en six ans) et un plan de développement ambitieux pour la période 2017-2022, qu’il a baptisé WELCOME. Pour 2018, ce plan prévoit des travaux d’embellissement de la façade de l’aéroport, l’aménagement de la zone commerciale, la création de nouveaux restaurants ainsi que l’extension du parking public. L’année 2019 verra quant à elle la création de nouveaux aménagements au sein des aérogares et alentours : espace coeur d’aérogare avec cascade, extension salle d’embarquement, nouveaux salons, espaces familles, aire de jeux enfants, création d’une mezzanine de 800m2 avec boutiques et restaurants, construction d’un immeuble de bureaux et commerces. La période 2020-2022 sera consacrée à la création de la nouvelle aérogare Ouest de conception bioclimatique qui traitera les départs, l’aérogare actuel accueillera les arrivées.

Calendrier-projet-Welcome-aeroport-Réunion

Sans concurrencer pour le moment son voisin l’aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam de Plaisance à l’île Maurice (capable d’accueillir 4,5 millions de passagers par an), l’aéroport de La Réunion Roland Garros anticipe sur la croissance prévue du trafic et souhaite élargir son offre commerciale tout en réduisant son impact environnemental pour faire de l’aéroport de La Réunion un aéroport de pointe dans l’océan Indien. A very very gadiamb project !

Source : Aéroport de La Réunion Roland Garros

Numéros pratiques

• Accueil : 02 62 48 80 68
• Infos passagers : 02 62 48 81 81
• Mouvements aériens : 02 62 28 16 16 (répondeur automatique)

Pour aller plus loin :

Transport aérien à La Réunion
• Transports à La Réunion
• Site de l’aéroport Roland Garros
Site de l’aéroport Roland Garros – Travaux

Fermer le menu