Le cirque de Cilaos

Vous êtes ici : Accueil > S’émerveiller > Cirque de Cilaos

.

Majestueux cirque dominé par le Piton des Neiges, sommet de l’océan Indien, et accessible par une route aux interminables virages, Cilaos est le royaume du tourisme de montagne, lieu de villégiature qui offre un visage authentique de La Réunion.

Cilaos, le cirque majestueux

Même s’il est accessible en voiture, le cirque de Cilaos se mérite, car il faudra affronter la fameuse route de Cilaos et ses 400 virages, achevée en 1932, sujette à des éboulis fréquents, mais qui offre des panoramas à couper le souffle. Il faut dire que le cirque de Cilaos est littéralement encaissé par des remparts vertigineux, et dominé par les plus hauts sommets de l’île, à commencer par le Piton des Neiges, point culminant de l’océan Indien à 3070 mètres, mais aussi le Gros Morne (3019 mètres) ou le Grand Bénare (2898 mètres). Il faut donc serpenter depuis le bras de Cilaos, entre parois vertigineuses et ravines profondes, et parfois sous la montagne, pour enfin accéder au cirque majestueux, et le trajet à lui seul vaut le déplacement. Avant la construction de la route, on se rendait à Cilaos à pied ou en chaise à porteur, ce qui constituait un voyage long et difficile. Aujourd’hui, pour celui qui voudra s’y rendre à pied, il faut franchir les remparts entourants le cirque en différents points d’accès possibles (Taïbit, Kerveguen, Le Bloc…) afin d’accéder à Cilaos.

cirque-cilaos

Le territoire du cirque de Cilaos fait partie du coeur du Parc National de La Réunion, inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Le cirque est entouré de remparts abrupts et vertigineux de près de 1000 mètres de haut, et à l’intérieur du cirque, canyons et profondes ravines (Fleur Jaunes, Bras Rouge, Gobert…), pitons (Piton de Sucre, Bonnet de Prêtre, Morne de Gueule Rouge…) forment un paysage spectaculaire. Depuis Cilaos, 2 routes départementales permettent de rejoindre Ilet à Cordes (D242) et Bras Sec (D241).

Même si cela est moins présent et connu aujourd’hui que pour le cirque de Mafate, l’histoire du peuplement du cirque de Cilaos est le même puisque ce sont des esclaves marrons qui les premiers se réfugièrent dans le cirque pour échapper à leurs conditions. Les « petits blancs », les yabs, s’exilèrent aussi dans les hauts et notamment à Cilaos. Aujourd’hui, Cilaos est essentiellement un lieu de villégiature et de tourisme. Le nom de Cilaos est dérivé du mot malgache Tsilaosa qui veut dire « lieu que l’on ne quitte pas », et il est vrai que c’est toujours avec un pincement au coeur que l’on quitte ce lieu magique.

Carte du cirque de Cilaos

Carte Cirque de Cilaos

Cilaos, ville de montagne et de bien-être

La commune de Cilaos, jumelée avec celle de Chamonix, est située dans le centre du cirque à 1700 mètres d’altitude environ au pied du Piton des Neiges, et compte un peu plus de 5500 habitants. Son activité repose essentiellement sur le tourisme, mais aussi sur la culture de la lentille, son vin, sa broderie ou encore son eau pétillante. Cilaos et le plus « industrialisé » des cirques et comprend presque toutes les commodités, dont un hôpital, mais la vie continue de couler ici paisiblement hors du temps moderne, le temps d’une autre époque, celui de la réunion lontan. Il est agréable de flâner dans ses rues pour contempler les superbes cases créoles, ou autour de la mare à Jonc pour admirer les panoramas offerts par les remparts et les hauts sommets. Cilaos propose une offre complète en matière d’hôtellerie et de restauration avec plusieurs hôtels, gîtes et restaurants.

cirque-cilaos-mare-a-jonc

Depuis l’origine, Cilaos a toujours été un lieu de villégiature privilégié pour les réunionnais, notamment grâce aux thermes qui ont fait sa réputation. Dès le début du 19è siècle, des sources (Véronique, Irénée…) sont découvertes puis captées, et les Thermes de Cilaos accueillent depuis les curistes, et encore aujourd’hui. Le cirque de Cilaos est aussi le royaume des sports de nature : parcours de santé, randonnées, courses en montagne, treks, VTT, escalade, canyoning, rafting… et offre un terrain de jeu exceptionnel dans des décors grandioses.

Le royaume des sports en montagne

Cilaos est un paradis pour les sportifs pratiquants et amoureux de la montagne, certes sans neige, même si les conditions sur les remparts et hauts sommets sont bien celles de la haute montagne. Le niveau des rivières et ravines peut augmenter très rapidement et impose la plus grande vigilance sur les conditions météorologiques. Lorsqu’il a plu, les éboulements, ruissellements et autres glissements de terrains ne sont pas rares. L’état des sentiers peut être affecté et impose aussi de se renseigner avant toute sortie. Au delà de ces précautions, Cilaos offrira aux sportifs des paysages splendides et spectaculaires pour la pratique de leur activité.

Randonnées, treks, courses en montagne : les sentiers sont très nombreux dans le cirque de Cilaos, dont certains sont mythiques, à commencer par l’ascension du Piton des Neiges, toit de l’océan Indien à 3070 mètres, mais aussi pour y entrer ou en sortir comme le Col du Taïbit, ou pour relier les différents îlets du cirque. Il existe des sentiers de différents niveaux et accessibles à chacun, qui permettent de découvrir la faune et la flore indigènes de l’île, et de profiter de panoramas plus beaux les uns que les autres. Plusieurs trails et courses de montagne sont organisés dans le cirque de Cilaos (Cross du Piton des Neiges, Cross des Lentilles, Cimasarun…)

VTT, cyclisme : le cirque compte plus de 40 pistes de VTT, aménagées pour tous les niveaux, de la balade à la compétition de haut niveau. Il est possible de louer des vélos sur place et de faire des sorties accompagnées. Certaines épreuves et compétitions sont organisées. La montée de Cilaos à vélo et des promenades dans le cirque sont aussi des parcours de vélo appréciés des réunionnais.

Canyoning : Cilaos est devenu un haut lieu du canyoning, il faut dire que le terrain de jeu est idéal : sublimes canyons, cascades, toboggans, bassins d’eaux turquoises… Plusieurs parcours sont proposés sur différents sites, pour tous les niveaux, du débutant à l’expert, dont les principaux sont ceux de Fleurs Jaune et de Bras Rouge.

canyoning-fleur-jaune-cilaos

Escalade, Via Ferrata : les nombreuses falaises, canyons et remparts du cirque sont autant de sites potentiels d’escalades et dérivés, de l’ascension ou du slackline sur les fameuses dents des 3 Salazes, à de l’escalade sur les sites de Fleurs Jaunes ou des Mohicans qui proposent de multiples voies, Cilaos offre de nombreuses possibilités pour les grimpeurs.

Plusieurs organisations agréées et clubs proposent de découvrir et pratiquer ces nombreuses activités en toute sécurité.

En Savoir + : Trouver à La Réunion

Le triathlon du Sud, organisé par Ilop Sport, conduit, après la natation dans le lagon de Saint-Pierre, les athlètes en vélo jusqu’à Cilaos, qui servira de décor à la dernière discipline (course à pied) et juge de paix de cet épreuve redoutable, et redoutée. Cilaos accueille également d’autres sites d’activités sportives et de loisirs, comme le parc accrobranches Cilaosa Parc Aventure, qui propose différents parcours accessibles à toute la famille.

Les îlets de Cilaos

Il existe comme à Mafate et Salazie de très nombreux ilets dans le cirque de Cilaos, certains très reculés ou ne regroupant que quelques cases, d’autres plus significatifs offrent presque toutes les commodités.

Palmiste Rouge : situé en contrebas de la route nationale 5 menant à Cilaos, le village de Palmiste Rouge est, après Cilaos, le plus peuplé du cirque (1000 habitants environ), sa proximité avec la sortie du cirque et Saint-Louis n’y étant pas pour rien. Palmiste Rouge possède équipements sportifs, salle des fêtes, bibliothèque, écoles, poste, commerces et église. Son activité est essentiellement axée autour de la culture maraichère et fruitière, et de ses brodeuses traditionnelles.

Mare Sèche : cet îlet est situé après le tunnel de gueule rouge sur la N5 avant d’arriver à Cilaos. Mare Sèche compte environ 560 habitants et accueille une école, un centre administratif, un plateau sportif, une église et quelques commerces.

Peter Both : le petit îlet de Peter Both se situe autour de la N5 sur la route de Cilaos, et compte un peu plus de 100 habitants. Il comprend notamment une église, une salle des fêtes et un snack.

Ilet à Cordes : Ilet à Cordes est situé dans l’Ouest du cirque au bout de la D242, au pied du rempart du Petit Bénare et des Makes, séparé de Cilaos par la rivière de Bras Rouge. L’îlet compte 400 habitants environ, dont la principale activité est l’agriculture et la culture de la fameuse lentille de Cilaos.

champs-de-lentilles-cilaos

Ilet Chicot : Petit îlet reculé et traditionnel accessible depuis la route d’îlet à Cordes par un sentier discret, l’îlet Chicot se visite et permet notamment de découvrir l’art de la tisanerie.

Bras Sec : accessible depuis Cilaos par la D241, le village de Bras Sec, situé au pied du Bonnet de Prêtre, compte 500 habitants environ. Une forêt de cryptomérias est située à l’entrée du village, où sont situés de nombreux kiosques à pique nique très prisés. Il est possible de rejoindre rapidement Cilaos en utilisant le sentier qui traverse le Bras de Benjoin.

Quelques incontournables à Cilaos

La liste pourrait être longue tellement le cirque propose de sites et d’activités variés de tourisme, de sports ou de cultures. Loin d’être exhaustifs donc, voici quelques incontournables à Cilaos.

Les Thermes de Cilaos : à l’origine dès 1840, le premier établissement thermal est des plus rudimentaires, puisqu’il s’agissait de 6 baignoires naturelles creusées dans le lit de la ravine. L’établissement moderne actuel Irénée Accot ouvert en 1988 est le seul de l’île, et il propose, outre les cures traditionnelles, une gamme complète de soins complémentaires (hydrothérapie, sauna, algues, jacuzzi, massages, programmes de remise en forme…). Un pur bonheur au retour d’une randonnée par exemple.

L’artisanat et les produits de Cilaos (broderie, vin, lentille…) : Plusieurs fois primée au concours du Meilleur Ouvrier de France (or, argent), la broderie de Cilaos, que l’on doit à Angèle Mac Auliffe qui créée son premier atelier en 1900, est issue d’une technique complexe qui est aujourd’hui internationalement reconnue. La maison de la broderie à Cilaos située dans le centre ville propose une exposition – vente permanente de cet artisanat typique de Cilaos. Les lentilles de Cilaos, elles aussi, ont acquis leur lettre de noblesse grâce à leur goût si caractéristique, et elles figurent aujourd’hui sur les cartes des meilleurs restaurants locaux. Son prix de vente varie de 10 à 12 euros le paquet d’un kilo. Pas de visite à Cilaos sans déguster un délicieux Saucisses lentilles. Cilaos est la seule commune qui produit encore du vin à La Réunion, et sa production de vins rouge, rosé, blanc sec et primeur bénéficie depuis 2004 de la dénomination « Vin de Pays », faisant du vignoble de Cilaos, le premier vignoble européen dans l’hémisphère Sud. Il subsiste également une production de vins artisanaux, qu’on appelle ici le « vin qui rend fou », aux notes très sucrées et utilisés pour l’apéritif, qu’il est possible de trouver notamment sur le bord des routes, ou sur le marché le dimanche matin.

vins-marché-de-cilaos

La Roche Merveilleuse : accessible en suivant la D241 en direction de Bras Sec, le site bien indiqué de la Roche Merveilleuse, réaménagé dernièrement, propose au bout de quelques mètres seulement de sentier un panorama complet et superbe sur Cilaos, le cirque et ses remparts. Il est possible depuis la Roche Merveilleuse d’emprunter d’autres sentiers, comme le sentier botanique qui permet de découvrir une partie de la flore endémique de l’île.

Sports à Cilaos : la découverte du canyon de Fleur Jaunes restera sans aucun doute un souvenir intense, différents parcours sont organisés en fonction de votre niveau. L’ascension du Piton des Neiges avec une nuit au gîte vous permettra de vivre le levé du jour sur le toit de l’océan Indien. Inoubliable… De nombreux sentiers de toutes difficultés sillonnent et donnent accès au cirque et reste une des meilleures façon de le découvrir. La liste pourrait être encore longue tellement Cilaos offre de possibilités d’activités sportives.

Pour aller plus loin :

• Site de la commune de Cilaos