Suivi de l’activité cyclonique à La Réunion. Suivi et observations de la saison cyclonique et des phénomènes en cours. Bilan des systèmes ayant touché La Réunion.

Activité cyclonique à La Réunion

  • Saison cyclonique en cours : Oui
  • Système en coursAucun
  • Niveau d’alerte : Aucun

Carte d’observation et prévisions météo à 7 jours

Vous pouvez sélectionner les différents types de prévisions (vent, pluie, températures…) et options. NB : Ces prévisions s’appuient sur des modèles météorologiques internationaux (ECMWF, GFS), mais la réalité de la prévision météorologique par les spécialistes est bien plus complexe.

Saison cyclonique 2018-2019

La Réunion est le Centre Météorologique Régional Spécialisé (CMRS) chargé officiellement de la veille cyclonique pour le bassin Sud-Ouest de l’océan Indien. La dernière saison cyclonique 2017-2018 à La Réunion a pris officiellement fin le 30 avril 2018. Alors que la saison cyclonique 2018-2019 devrait officiellement débuter à la mi-novembre, 3 systèmes ont déjà évolué dans le bassin Sud-Ouest de l’océan Indien depuis le mois de septembre, lançant de fait la saison cyclonique prématurément. Pour autant, Météo France prévoit que la saison cyclonique devrait connaître au total entre 8 et 11 systèmes (tempêtes et cyclones), et que la moitié d’entre eux (entre 4 et 6) atteigne le stade de cyclone tropical, ce qui reste proche de la normale.

Picto-télécharger Télécharger les prévisions d’activité cyclonique pour la saison 2018-109 (pdf –  709 Ko)

Dans le Sud-Ouest de l’océan Indien, les systèmes dépressionnaires tropicaux reçoivent des noms dès lors qu’ils atteignent le stade de tempête tropicale modérée. Les noms sont choisis sur des listes alphabétiques pré-définies (qui démarre à la lettre A pour le premier système baptisé d’une saison). Les prénoms figurant sur les listes sont proposés par les 15 pays membres du Comité des Cyclones Tropicaux du Sud-Ouest de l’Océan Indien. Voici la liste des noms retenus pour la saison 2018-2019.

  • ALCIDE – France (M)
  • BOUCHRA – Comores (F)
  • CILIDA – Madagascar (F)
  • DESMOND – Afrique du Sud (M)
  • EKETSANG – Lesotho (M)
  • FUNANI – Swaziland (M)
  • GELENA – Tanzanie (F)
  • HALEH – Maurice (F)
  • IDAI – Zimbabwe (F)
  • JOANINHA – Mozambique (F)
  • KENNETH – Seychelles (M)
  • LORNA – Kenya (F)
  • MAIPELO – Botswana (N)
  • NJAZI – Malawi (F)
  • OSCAR – France (M)
  • PAMELA – Tanzanie (F)
  • QUENTIN – Kenya (M)
  • RAJAB – Comores (M)
  • SAVANA – Mozambique (F)
  • THEMBA – Swaziland (M)
  • UYAPO – Botswana (N)
  • VIVIANE – Maurice (F)
  • WALTER – Afrique du Sud (M)
  • XANGY – Madagascar (M)
  • YEMURAI – Zimbabwe (F)
  • ZANELE – Lesotho (F)

Historique des systèmes actifs de la saison 2018-2019

#3 BOUCHRA – Forte Tempête Tropicale

Le 3è système baptisé de la saison a évolué entre le 9 et le 13 novembre a presque 4000 km au Nord-Est des côtes réunionnaise. BOUCHRA a atteint le stade de Forte Tempête Tropicale. Elle n’a représenté aucune menace pour La Réunion.

#2 ALCIDE – Cyclone Tropical Intense

Le 2è système de l’année a évolué entre le 5 et le 11 novembre au Nord-Est de Madagascar à environ 1000 km des côtes réunionnaises. Il a été baptisé ALCIDE et a progressivement évolué jusqu’au stade de Cyclone Tropical Intense pour redescendre rapidement au stade de dépression tropicale le 11. ALCIDE n’a représenté aucune menace pour La Réunion.

#1 01-20182019 – Dépression Tropicale

Système dépressionnaire en activité du 13 au 19 septembre. Le système situé largement au Nord des côtes réunionnaises est resté au stade de dépression tropicale et n’a pas été baptisé.

Synthèse de la dernière saison cyclonique 2017-2018

La saison cyclonique 2017-2018 a été marquante pour La Réunion. En effet, bien que la saison ait démarré tardivement puisque aucun système n’a été baptisé avant la fin de l’année (le premier AVA le 3 janvier) et malgré un nombre de système au total (8) légèrement inférieur à la moyenne saisonnière, les mois de janvier, février et mars furent très actifs en matière de pluviométrie et d’activité orageuse. Par ailleurs et comme cela avait été prévu par Météo France, plusieurs systèmes ont évolué à proximité des terres habitées et de l’archipel des Mascareignes (BERGUITTA, DUMAZILE, ELIAKIM et FAKIR). FAKIR restera le système le plus marquant de la saison, que ce soit par la période puisque jamais La Réunion n’avait connu de système d’une telle intensité à cette époque de l’année (2ème quinzaine d’avril), comme par sa rapidité et son intensité. FAKIR a en effet évolué à une vitesse remarquable de plus de 40 km/h et a touché soudainement et brutalement La Réunion, mettant en évidence les limites du système d’alerte actuel. Ainsi, un nouveau système d’alerte devrait être déployé pour la saison 2018-2019.

En Savoir + : Bilan saison cyclonique 2017-2018

Source : Météo France Réunion, Préfecture de La Réunion

Pour aller plus loin :

Fermer le menu