Le littoral et les plages à La Réunion

La Réunion dispose d’un littoral riche et varié, qui rassemble lagons, plages, et fonds marins très riches, et offre ainsi tous les plaisirs balnéaires d’une île tropicale, mais aussi des côtes plus sauvages et préservées, propices à la découverte, la promenade et la contemplation.

Le littoral réunionnais

Introduction nécessaire à une bonne appréhension du sujet, l’île de la Réunion est une montagne volcanique posée en plein de milieu d’un océan profond, et cette situation explique à elle seule non seulement la topographie des fonds marins et du littoral de l’île, mais aussi le rapport contrasté des réunionnais à la mer. « Je t’aime, moi non plus », c’est un peu la relation contradictoire qui unit la Réunion et l’océan qui l’entoure.

panorama-grande-anse-reunion

Si La Réunion propose des plages et des zones de baignades naturellement protégées dans des eaux turquoises à 28°, elle subit aussi la houle d’alizés venue de milliers de kilomètres au Sud-Est sans obstacle, et peut être amplifiée en saison chaude et bien sur en cas de cyclones. La Réunion se dresse dans une zone de 4000 mètres de fond, et les profondeurs augmentent très rapidement en l’absence de socle continental, à l’image du relief de l’île au dessus de l’eau (fortes pentes, falaises…), limitant ainsi la formation possible de récifs coraliens et de lagons. Les côtes sont très différentes en fonction de leur exposition au vent et de leurs origines géologiques : plages de sable blanc ou noir, galets, falaises… La faune, qui se concentre essentiellement autour des récifs et lagons, est riche et variée, mais évolue dans un environnement assez restreint. Les poissons du grand large fréquentent aussi les côtes réunionnaises. La recrudescence d’attaques de requins à la Réunion depuis 2011 ne vient que renforcer cette relation contrastée entre les réunionnais et la mer.

Pourtant, même si La Réunion n’est pas autant « tournée vers la mer » que d’autres îles ou régions de la zone, l’île bénéficie d’un littoral très varié et de fonds marins très riches, qui en font un lieu sensible de la biodiversité mondiale. Il suffit de faire le tour de l’île pour se rendre compte de la diversité du littoral réunionnais. Si l’Ouest concentre les plages de sable blanc, les lagons et les activité balnéaires, les côtes de l’Est et du Sud Sauvage proposent un littoral beaucoup plus sauvage et préservé, mais moins accessible, à l’image du Grand Brulé dans le Sud-Est de l’île par exemple, où les coulées de lave successives se jettent dans l’océan.

En Savoir + : La Faune marine et les poissons de La Réunion

Eau turquoise et sable blanc

Panorama-plages-lagon-reunion

Oui, c’est vrai, La Réunion ne dispose pas de plages aussi superbes que certaines îles alentours, à commencer par Maurice, les Seychelles ou les Maldives. Il n’en reste pas moins qu’elle dispose de très belles plages sur sa côte Ouest qui concentre le tourisme balnéaire de l’île. La Réunion dispose de 25 kilomètres de récifs coraliens et de lagons, espaces protégés depuis 2007 grâce à la création de la réserve naturelle marine de la Réunion, qui s’étend sur 40 km de côtes du Cap La Houssaye à l’Étang Salé, et dont l’objectif est de protéger une biodiversité remarquable de plus de 3500 espèces. Les plages et zones de baignade se concentrent entre Saint-Gilles les Bains et Saint-Pierre et comprennent des zones protégées de baignade en pleine mer et des zones de baignade en lagon, ainsi que quelques bassins aménagés. La température de l’eau oscille entre 22 et 28° degré suivant les saisons, mais les eaux peu profondes du lagon peuvent être bien plus chaudes.

En Savoir + : La réserve naturelle marine de La Réunion

Carte des plages et zones de baignade à La Réunion

Carte-plages-zones-baignade-la-reunion

Liste des plages à La Réunion

Plages avec zone de baignade possible (protégées, surveillées)

L’interdiction officielle de baignade dans la bande des 300 m. du littoral sauf dans les espaces protégés a logiquement réduit le nombre d’espaces de baignade possibles. Ils se concentrent à l’Ouest dans les lagons et les zones protégées et surveillés.

plage-boucan-canot-reunionBoucan Canot : la plage de Boucan Canot située au début de la route des plages après le Cap La Houssaye à Saint-Paul est une des plages les plus connues et les plus belles de l’île. Elle offre une large plage de sable blanc et un accès protégé au plein océan pour profiter notamment des vagues. Un large filet s’étend sur près de 700 m de largeur (141 000 m²) et il englobe une zone de baignade (à droite) et une zone réservée aux surfeurs (à gauche). Boucan Canot dispose aussi d’un bassin de baignade naturel formé par les roches volcaniques et qui permet une baignade au calme pour les petits. Une vaste zone piétonne borde la plage avec snacks, bars, restaurants, hôtels, boutiques (équipements, souvenirs…).

plage-roches-noiresRoches Noires : la plage des Roches Noires est située au centre de Saint-Gilles, près du port de plaisance. Avec celle de Boucan Canot, c’est la seule plage de plein océan où la baignade est autorisée compte tenu de la présence de filets de protection notamment. C’est une belle plage de sable blanc avec une zone de baignade (sur la gauche), et une zone réservée au surfeurs (sur la droite). Le centre de Saint-Gilles et le port à côté proposent parc aquatique, aquarium, clubs de plongée, balades en mer, boutiques variées, restaurants, hôtels, snacks, bars. C’est aussi à Saint-Gilles que se concentre la majorité des boîtes de nuit.

plage-ermitageHermitage (ou Ermitage) : la plage de l’Hermitage située entre Saint-Gilles et la Saline s’étend sur 7 km environ face à un lagon protégé par la barrière de corail. L’eau y est calme et chaude, et la profondeur ne dépasse pas 1 à 2 mètres, c’est donc un lieu de baignade idéale pour les enfants. L’arrière plage est d’ailleurs composée de grandes étendues ombragées par les filaos où les familles organisent chaque weekend de grands pique-niques. Il est possible avec masque et tuba d’y observer de très nombreux poissons tropicaux.

plage-la-salineLa Saline : située dans le prolongement de la plage de l’Hermitage jusqu’à Trou d’Eau sur la côte Ouest, la plage de la Saline bénéficie elle aussi d’un lagon peu profond (qui est en réalité le même que celui de l’Ermitage) qui abrite de nombreux poissons et coraux. La baignade y est idéale pour les enfants et les familles et on peut aussi pratiquer d’autres activités : paddle, kayak transparent…  Comme à l’Ermitage, l’arrière plage est constituée de filaos, idéale pour un pique-nique, mais on y trouve aussi snacks, bars et restaurants. La petite plage de Trou d’Eau marque la fin du lagon de Saint-Gilles.

plage-saint-leuSaint-Leu : il existe deux plages où la baignade est autorisée et surveillée à Saint-Leu : celle du centre-ville et celle de la Citerne 46. Ces deux plages de sable blanc font face à des lagons de petites tailles  où il est possible de patauger en toute sécurité. L’arrière plage ombragée permet de jouer au beach volley, beach soccer, à la pétanque ou encore de faire une petite sieste bien méritée. Le port de plaisance à proximité permet de pratiquer différentes activités (plongée, pêche, bouée tractée…) et le bord de mer propose snacks, bars, restaurants et autres boutiques.

plage-etang-saleEtang-Salé : la commune de l’Etang-Salé dans le Sud-Ouest abrite une des plus belles plages de l’île, qui a notamment été récemment élue parmi les 10 plus belles plages du monde par un magazine spécialisé. C’est une grande plage de sable noir (basaltique) très fin, et très chaud, savates obligatoires. Elle offre au Sud une zone de baignade autorisée dans le petit lagon de l’Etang-Salé (bassin Pirogue) près du petit port et au Nord une zone de baignade en pleine mer interdite. On y trouve snacks, bars, restaurants…).

plage-saint-pierreSaint-Pierre : la belle plage de sable blanc de Saint-Pierre longe tout le centre ville jusqu’au port et profite d’un très joli lagon où il est possible de se baigner et d’observer de nombreux poissons avec masque et tuba. Prudence avec les oursins et les poissons-pierre dans les zones où il y à les coraux. Des espaces verts, allées piétonnes, bancs, douches, sanitaires sont à disposition, ainsi que tout le bord de mer et le centre-ville de Saint-Pierre très animé.

Protégeons le lagon : ne ramassez pas les coraux, ne les écrasez pas non plus. Enfin, ne polluez pas la plage.

Plages sans zone de baignade possible (non protégées, non surveillées)

Il existe de nombreuses plages de tous types sur le littoral réunionnais : sable blanc, sable noir, galets… Ne bénéficiant pas de lagons et en accès direct sur l’océan, la baignade y est interdite, et non protégées, mais tous les autres plaisirs y sont autorisés.

plage-baie-saint-paul-reunionSaint-Paul : Saint-Paul dispose de belles et grandes plages de sable noir sur le front de mer et dans la baie de Saint-Paul, mais la baignade y est strictement interdite. Elle est même connue des anciens et des pêcheurs pour être une zone très risquée pour les requins. Les « safari dauphins » qui partent du port de Saint-Gilles viennent systématiquement dans la baie où ils sont à peu près sur de pouvoir observer les mammifères marins.

plage-grand-fondGrand Fond : située entre Boucan Canot et Saint-Gilles, Grand Fond est une petite plage de sable blanc qui est restée très naturelle. Elle est séparée en deux par un gros rocher volcanique. La présence de nombreux coraux et autres oursins très près du bord rend la baignade difficile sauf à tremper les pieds, mais c’est une plage calme et agréable.

plage-des-brisants-reunionBrisants : la belle plage de sable blanc des Brisants est située à Saint-Gilles à gauche du port de plaisance, et même si la baignade y est interdite, elle est très fréquentée par les sportifs, et elle est aussi bien connue pour les différents événements qui s’y déroulent (Zot Movie Festival, tournoi beach volley…). Une rondavelle (kiosque circulaire) est située au début de la plage et propose notamment des transats.

plage-trois-bassins-reunionTrois Bassins : il existe plusieurs petites plages à Trois Bassins (la Pointe, la Souris Chaude…) qui sont toutes restées assez sauvages, mais où la baignade n’est pas autorisée. La plage de la pointe de Trois Bassins est surtout occupée par les surfeurs qui vont à l’eau à cet endroit. La plage de la souris Chaude est quant elle connue pour la pratique du naturisme.

Autres : il y a d’autres petites ou grandes plages sur le littoral de La Réunion, dont certaines sont de vrais petits trésors, et qu’il appartient à chacun de découvrir. Si elles n’offrent pas forcément la possibilité de se baigner, bronzer quelques heures ou observer un coucher de soleil sur leurs sables sont de vrais moments de plaisir.

Plages avec bassin de baignade (protégées, non surveillés)

Sauf pour Boucan Canot, tous les bassins de baignade en eau de mer aménagés de l’île se situent dans le Sud de l’île. Loin du tumulte des spots de la côte Ouest, ces plages offrent cadre beaucoup plus sauvage et authentique.

plage-grand-bois-reunionGrand Bois : la plage de Grand Bois située à 15 mn environ à l’Est de Saint-Pierre offre une très jolie plage de sable coralien plus sauvage et moins fréquentée que les stars de l’île. La baignade n’est pas autorisée en mer mais il est possible d’accéder au « Bassin 18 », magnifique retenue d’eau naturelle en bord de mer. Les eaux sont limpides par temps calme et propices à la baignade.

plage-grande-anse-reunionGrande Anse : la plage de Grande Anse située à Petite-Ile est l’archétype de la plage tropicale paradisiaque telle qu’on peut l’imaginer : plage de sable blanc, cocotiers, mer bleu turquoise ou outre-mer… Et s’il n’est pas possible de nager en pleine mer, la plage dispose d’un bassin de baignade en mer très agréable, et très apprécié des réunionnais qui y viennent nombreux le weekend, souvent autour d’un bon pique-nique créole.

plage-manapany-reunionManapany : située à Saint-Joseph dans le Sud, la belle plage de Manapany offre un cadre naturel et encore sauvage, et le spectacle du battement incessant des vagues côtes rocheuses du Sud Sauvage. Une grande piscine d’eau de mer composée d’enrochement basaltique permet de se baigner en toute sécurité (non surveillé).

Légende des drapeaux des plages (météo, vent, mer, baignade, activités nautiques, risque requin)

meteo-legende-plages-baignade-reunion

Le risque requin à La Réunion

La Réunion subit une recrudescence d’attaques de requins ces dernières années. Plusieurs hypothèses sont avancées et étudiées, et des mesures ont été prises pour protéger les zones de baignades, notamment sur les plages de Boucan Canot et des Roches Noires où de grands filets ont été installés, et plus durablement pour comprendre le phénomène et les solutions à long terme. La baignade est donc aujourd’hui interdite hors des lagons et des zones protégées et surveillées. Il est donc parfaitement possible de se baigner en toute sécurité, et avec masque et tuba d’observer à quelques mètres de la plage de beaux poissons exotiques dans une eau à 29°, ou de faire du surf sur les spots autorisés (Boucan Canot, Roches Noires).

En Savoir + Les attaques de requins à La Réunion

Les activités balnéaires

La Réunion regorge de possibilités d’activités balnéaires : baignade, surf, plongée sous-marine, planche à voile et funboard, kitesurf, paddle, canoë-kayak, promenades en bateaux, pêche au gros… Les réunionnais apprécient aussi d’organiser un pique-nique en famille en bord de mer à l’ombre des filaos.

Le Surf

surf-reunion

La Réunion dispose de nombreux spots de surf de qualité, notamment Saint-leu et sa célèbre « gauche » où des étapes du championnat du monde ont déjà eu lieu, mais aussi à Saint-Gilles, Trois-Bassins, Etang-Salé, Saint-Pierre ou même Saint-Benoît. Certains spots sont accessibles au plus grand nombre et aux débutants, d’autres en revanche demanderont une bonne pratique et s’adressent à des surfeurs confirmés. La Réunion dispose de plusieurs écoles de surf et distributeurs de matériels spécialisés.

En Savoir + : Le Surf à La Réunion

La plongée sous-marine

La Réunion offre aux plongeurs de superbes fonds marins dans une eau tropicale bleue intense à 28°C. L’océan Indien est très poissonneux, et les plongeurs pourront notamment observer thons, barracudas, marlins, espadons, tortues marines, mérous, murènes, rascasses, perroquets, poulpes, méduses, seiches, raies, dorades coryphènes, dauphins et durant l’hiver austral des baleines, ainsi qu’un florilège de poissons tropicaux de toutes formes et de toutes couleurs dans les récifs et sur les tombants.

Pour aller plus loin :

Prévisions marines, météo côtière, bulletin (Météo France Réunion)