Le COVID-19, aussi nommé SARS-CoV2 ou Coronavirus a été identifié en Chine en Janvier 2020. Le premier cas de Coronavirus à La Réunion a été confirmé le 11 mars 2020.

Épidémie mondiale, on comptabilise en janvier 2020, plus d’un an après la détection des premiers cas, plus de 100 millions de contaminations, 57 millions de guérisons et plus de 2 millions de morts (dont près de 80 000 en France). L’île de La Réunion n’est, évidemment, pas épargnée par l’épidémie de Coronavirus. Plusieurs mesures sanitaires et économiques sont mises en place à l’échelle nationale comme locale. Retrouvez ici toutes les informations actualisées sur l’épidémie de COVID-19 La Réunion.

Article mis à jour le 2 avril 2021

L'ÉPIDEMIE DE COVID-19 À LA RÉUNION

Coronavirus Reunion ARS 974

L’épidemie de Coronavirus COVID-19 à La Réunion : un nouveau virus mondial qui n’épargne aucune territoire. 

test covid-19 réunionDepuis le 31 décembre 2019, l’OMS a été informée de plusieurs cas de pneumonie d’allure virale et d’origine inconnue en Chine, plus précisément à Wuhan. Depuis cette date, grâce notamment à l’avancée technologique et scientifique, le virus a été identifié le 7 janvier 2020 sous le nom de Coronavirus – 2019-nCoV. Plusieurs cas ont été annoncés par la suite, en Chine et dans les pays proches : Thaïlande, Japon, Népal, mais aussi en Australie et aux Etats-Unis. Au 24 janvier 2020, plusieurs cas sont confirmés en France. 

Fin février 2020, les autorités de santé affirment désormais que l’épidémie de coronavirus Covid-19 s’intensifie en France. Un premier confinement, dit confinement stricte, est décrété sur l’ensemble du territoire français à partir du 16 mars 2020 par une allocution du président de La République, Emmanuel Macron. Depuis, 

Quelle est la situation sanitaire COVID-19  à La Réunion en 2021 ? Une circulation du coronavirus qui se dégrade de plus en plus.

En mars 2021, l’épidemie de Covid-19 à La Réunion se dégrade fortement. Avec une moyenne de 120 cas par jours, les chiffres s’ils semblent maitrisés, La Réunion fait face à une saturation de ses services de réanimations (90% de taux d’occupation). Le seuil d’alerte de 100 cas pour 100 000 habitants est dépassé. En moyenne, 850 nouveaux cas sont identifiés chaque semaine en mars 2021. Certaines communes (Le Port, Saint-Louis, Saint-Leu…) connaissent une très forte circulation épidémique avec des taux supérieurs à entre 110 et 150 cas pour 100 000 habitants. 

Le 2 avril,  à l’occasion d’une conférence de presse, l’ARS de La Réunion et le Préfet de La Réunion annoncent « une situation fragile ». L’impact des mesures mis en place depuis le 2 mars ne suffit plus et de nouvelles mesures sont prises.

  • Fermeture des établissement recevant du public à compter du 6 avril  : musées, salles de sports, salle de jeux, casinos, cinéma, gymnases…
  • Fermeture des bars et restaurants 
  • Mise en place d’un couvre-feu de 18 heures à 5 heures du matin sur l’ensemble de l’île.
  • A partir du 11 février 2021, les centres commerciaux de Duparc à Sainte-Marie, Carrefour Grand-Est à Sainte-Suzanne et Cap Sacré cœur au Port vont devoir baisser le rideau. 
  • Les commerces non essentiels des centres commerciaux de plus de 10 000 m2 sont également fermés.
  • Les pique-niques sont toujours interdits sur les plages et sur les aires dédiées.
  • La consommation de nourriture ou de boisson dans l’espace public est interdite.
  • Les évènements sont réduits à 6 personnes.
  •  dans les restaurants et centre commerciaux de l’île.
  • Les compétitions, rencontres et manifestations sportives pour toutes les disciplines sont interdits. Tout comme les sports collectifs et de combat. 
  • Port du masque obligatoire sur l’ensemble de La Réunion dans l’espace public. Le masque est obligatoire partout et tout le temps. 

Pour rappel, en semaine 12, le taux d’incidence à La Réunion s’établissait à 120 pour 100 000 habitants. Le Préfet de La Réunion a prévenu que si, d’ici le 15 avril, le taux d’incidence devait passer à 150 pour 100 000 habitants malgré les nouvelles mesures, un confinement comme en métropole sera mis en place sur le territoire réunionnais.

La prédominance des variants (notamment sud-africains) inquiètent fortement les autorités. Des mesures de restriction des déplacements entre La Réunion et la Métropole sont également mises en œuvres avec le retour des motifs impérieux.

voyage à la réunion covid-19 testVoyage à La Réunion en 2021 : un protocole sanitaire anti-covid mis en place.

Suite à l’évolution de l’épidémie en 2021, depuis le 28 janvier 2021, les motifs impérieux pour se déplacer au départ et à l’arrivée de La Réunion sont à nouveau mis en place.

 En effet, face à un contexte sanitaire dégradé et l’arrivée de nouveaux variants du coronavirus (britannique et sud-africain), de nouvelles mesures de restrictions des déplacement sont mises en place sur le territoire.

Les voyageurs doivent ainsi, à partir du jeudi 28 janvier, justifier d’un motif impérieux pour tout déplacement au départ comme à l’arrivée de La Réunion. 

En plus de la justification d’un motif impérieux, tout voyageur à / de La Réunion en 2021 doit réaliser : 

  • Un test COVID-19 réalisé 72h avant l’embarquement. Il l’est également AU DÉPART de La Réunion pour rejoindre la Métropole.
  • Un formulaire d’aide au contact tracing de l’ARS de La Réunion
  • Une déclaration sur l’honneur de respect de la septaine à l’arrivée et de justification de motif impérieux.

 

Voyage à La Réunion et Coronavirus

Consultez le dispositif sanitaire mis en place pour tout voyage à La Réunion en 2021

Se faire tester ou vacciner contre la covid-19 à La Réunion

TEST PCR ; Comment se faire dépister du Coronavirus à La Réunion ?

Que ce soit pour les patients symptomatiques, les personnes contacts ou les voyageurs arrivés ou au départ sur l’île, il est primordial (et obligatoire  pour tout voyage vers la Métropole) de réaliser un test COVID-19 sur l’île de La Réunion. 

L’offre de test à La Réunion est globalement d’excellente qualité. Elle s’appuie sur 3 acteurs majeurs :  les centres dédiés de prélèvements sans rendez-vous, les centres ambulatoires de diagnostic du Covid-19 et les lieux « classiques » de prélèvement en laboratoires de biologie médicale. 

Consultez notre guide pratique pour réaliser un test COVID-19 à La Réunion

LES VACCINS À LA RÉUNION : Quelle stratégie vaccinale mise en place ?

La campagne de vaccin anti-covid19 à La Réunion a débuté en janvier 2021. Plusieurs centres de vaccination sont mis en place sur l’île, dans les centres hospitaliers. Pour le moment, priorité aux professionnels de santé, aux pompiers, aux résidents en maisons de retraite et aux personnes vulnérables. Début février 2021,  près de 15 000 personnes ont été vaccinées à La Réunion.

Quand, comment et ou se faire vacciner face au Covid à La Réunion ?

Consultez notre guide pratique pour se faire vacciner contre la COVID-19 à La Réunion

Pour rappel, le coronavirus, c’est quoi ?

Les coronavirus sont une grande famille de virus.Celui qui a été identifié porte le nom de 2019-nCov. Ces virus provoquent des maladies d’une grande variété et d’ampleurs très différentes allant d’un simple rhume à des pathologies plus sévères. Le virus identifié en Chine est un nouveau coronavirus. 

Symptômes du coronavirus à La Réunion comme ailleurs

Le Ministère de la Santé précise : « En l’état actuel des connaissances, les symptômes principaux sont la fièvre et des signes respiratoires de type toux ou essoufflement. Dans les cas plus sévères, la maladie peut entraîner un décès. ». La transmission par « zoonose » est privilégiée, à savoir transmise par les animaux. Cependant, compte tenu des nouveaux cas, la transmission interhumaine est avérée. A ce jour, une personne non symptomatique ne peut pas transmettre le virus. Il n’y a donc pas de recommandation particulière à avoir si vous avez été en contact avec une personne venant de Chine et ne déclarant aucun symptôme. 

Que faire en cas de symptômes ?

Les précautions à prendre en cas de signes d’infection respiratoire (fièvre et toux/difficultés respiratoires) sont les suivantes :

  • contacter le Samu Centre 15 en faisant état des symptômes et du séjour récent en Chine;
  • ne pas se rendre chez son médecin traitant ou aux urgences, pour éviter toute potentielle contamination
coronavirus-la-reunion-symptomes

Source : ARS Océan Indien – Préfecture de La Réunion- Ministère de la Santé

Pour aller plus loin :

• Santé à La Réunion
Ministère de la Santé