Commune et quartiers de Saint-Paul

La commune de Saint-Paul est la plus vaste de l’île et abrite les plages les plus populaires de La Réunion à Saint-Gilles ou à l’Ermitage mais couvre aussi une partie du cirque de Mafate et bien d’autres secteurs. La commune connait une croissance démographique et un développement importants.

Commune et quartiers Saint-Paul RéunionCarte d’identité

• Code postal : 97460
• Gentilé : Saint-Paulois
• Intercommunalité : TCO
• Population : 103 916 hab.
• Densité : 431 hab./km2

Saint-Paul est la deuxième commune la plus peuplée du département au regard des dimensions dont elle dispose, qui vont du littoral des plages jusqu’au Maïdo. Elle est limitrophe du Port et de La Possession au Nord, de Trois-Bassins au sud, et de Cilaos à l’Est. La commune de Saint-Paul est la troisième plus grande de France. Elle aussi la plus ancienne commune de l’île et ancienne capitale. La ville qui bénéficie d’un climat tropical sec et peu venteux est considérée comme l’une des villes les plus chaudes de l’île. Son accès a largement été facilité depuis le lancement de la route des Tamarins, même si les embouteillages ne manquent pas à Saint-Paul.

logo-saint-paulLe tourisme représente la première richesse de la ville grâce au secteur balnéaire qu’elle abrite du Cap La Houssaye jusqu’à La Saline et particulièrement autour de Saint-Gilles-les-Bains, qui s’est fortement développé ces dernières années. L’agriculture tient aussi une place encore importante dans les hauts. Le développement d’un Pôle Sanitaire de l’Ouest en cours renforcera l’offre de soins de la ville qui le nécessite.

Le territoire de la commune offre une grande diversité d’habitats : balnéaire, urbain, mi-pentes, hauts, et certains micro-marchés forment les prix plus les plus élevés de l’immobilier à La Réunion. On trouve à Saint-Paul tous les types de quartiers, et tous les types d’habitats.

Prix de l’immobilier à Saint-Paul

Prix immobilier Saint-Paul Réunion

Plan de la ville de Saint-Paul

Quartiers de Saint-Paul

Ce qui caractérise Saint-Paul après sa taille, c’est la présence sur son territoire du plus grand lagon de l’île, qui associé à son climat, en font un secteur très recherché. La route des Tamarins a largement contribué a désengorger Saint-Paul, mais aussi à développer l’urbanisation dans les secteurs de mi-pente.

Saint-Paul Centre

plus Architecture ; urbanisme aéré ; commerces et services ; accès voie rapide ; plage

moins Circulation et embouteillage ; températures élevées ; pas de zone de baignade

Saint-Paul bénéficie d’un centre-ville agréable et aéré avec ses bâtiments à l’architecture authentique, et un habitat essentiellement composé de villas et de petits ensembles collectifs. La ville dispose notamment d’un marché réputé pour ses produits locaux et de nombreux agréments de loisirs. Saint-Paul abrite écoles, collèges, lycées, infrastructures sportives mais aussi plusieurs zones commerciales et supermarchés. La circulation et les embouteillages sont difficiles. Saint-Paul donne enfin accès à une grande plage de sable noir qui même si elle n’offre pas de zone de baignade, permet au Saint-Paulois de se promener ou de pêcher.

.

Bellemène

plus Environnement préservé ; climat plus frais ; quartier résidentiel

moins Accès voie rapide ; peu de commerces et services ; prix de l’immobilier élevés

La secteur de Bellemène qui surplombe Saint-Paul et sa baie entre 200 et 400 mètres offre un environnement préservé, un climat agréable et une très belle vue sur la baie. Ce quartier dispose d’un accès difficile à la voie rapide et d’assez peu de commerces. L’habitat est essentiellement composé de villas de standing.

.

Etang Saint-Paul

plus Environnement préservé ; zone résidentielle ; commerces et services ; accès voie rapide

moins Températures élevées ; prix de l’immobilier élevés ; pas de zone de baignade

Le quartier de l’Etang Saint-Paul s’étend du centre ville au nord à Savannah autour de l’étang du même nom. Il borde pour partie la forêt domaniale et offre à cet égard un environnement naturel et préservé, tout en étant à proximité immédiate de toutes les commodités. Le sud du quartier et plus urbain de part sa proximité avec le centre de Saint-Paul, tandis que le nord de l’étang abrite quartiers résidentiels et villas de standing.

.

La plaine Saint-Paul

plus Proximité zones d’activités ; accès voie rapide ; commerces et services ; vue possible

moins Urbanisation ; circulation et embouteillages

Le secteur de la Plaine Saint-Paul s’étend de Savannah au secteur de Bois de Nèfles entre 100 et 400 mètres d’altitude. Ce secteur en fort développement de part sa proximité avec le centre, la voie rapide ou la zone industrielle du Port dispose de toute les commodités, mais subit d’une même coup les conséquences de cet urbanisme croissant : promiscuité, nuisances et embouteillages.

.

Plateau Caillou

plus Quartier résidentiel ; commerces et services ; accès voie rapide ; vue possible

moins Urbanisation ; Prix de l’immobilier élevés

Le secteur de Plateau Caillou situé à une centaine de mètres d’altitude entre Saint-Paul et Saint-Gilles est un quartier résidentiel recherché de part sa situation et sa proximité avec les centres économiques, commerciaux et balnéaires, tout en profitant du climat et de la vue de cette légère élévation. Ce secteur dispose de toutes les commodités, et fort de son succès, subit par endroit une densité urbanistique importante. L’habitat est majoritairement composé de villas, et de certains ensembles collectifs de standing.

.

Le Guillaume et Petite France

plus Environnement nature et préservé ; climat tempéré ; prix de l’immobilier abordables

moins Accès routier ; peu de commerces ; éloignement du littoral

Les secteurs des hauts de Saint-Paul débutent au Guillaume à environ 500 mètres d’altitude pour se perdre jusqu’au Maïdo à plus de 2200 mètres. La nature règne ici en maître et le climat est plus frais mais aussi plus pluvieux. L’habitat est quasi-exclusivement composé de maisons et cases traditionnelles. La densité est faible et la tranquillité de mise.

.

Saint-Gilles les Bains

plus Accès plage ; port de plaisance ; commerces et services ; activités et animation balnéaire

moins Densité et fréquentation ; nuisances ; circulation et embouteillages ; prix de l’immobilier élevés

Coeur du croissant d’or de la côte ouest de La Réunion, Saint-Gilles les Bains est le centre du tourisme sur l’île. Son port de plaisance, ses activités balnéaires et de loisirs notamment nocturne, en font un secteur animé, prisé mais aussi très élevé en matière de prix immobilier. L’offre est composé de beaucoup d’appartements de tous standing. Ecoles, collèges, lycées, commerces et services sont présents à Saint-Gilles. L’axe des Tamarins à largement désengorgé le centre ville traversé par la RN1, même si les embouteillages restent monnaie courante. Saint-Gilles offre un accès direct à la plage des Roches-Noires et à la plage des Brisants.

Le secteur de Chemin Summer qui surplombe le centre de Saint-Gilles offre un environnement plus calme et préservé, et de très belles vues sur le littoral. Ce quartier de standing est très recherché et les prix y sont très élevés.

.

Boucan-Canot et Grand Fond

plus Accès plage ; proximité commerces et services ; quartiers résidentiels ; accès voie rapide

moins Urbanisation ; fréquentation ; prix de l’immobilier très élevés ; pas de lagon

« Boucan » est peut-être la plage la plus réputée du littoral Ouest de La Réunion. Elle offre un accès direct à l’océan et à des eaux limpides. Ce secteur est évidement très recherché et il est possible de trouver des appartements de plus ou moins bons standing ou de belles villas offrant de superbes vues. Les maisons constituant la première ligne du littoral constitue un marché bien à part. Le secteur résidentiel de Grand-Fond fait la frontière entre Saint-Gilles et Boucan-Canot. Il est quasi-exclusivement composé de villas.

.

Roquefeuil et Mont-Roquefeuil

plus Quartiers résidentiels ; vue possible ; commerces et services

moins Urbanisation ; prix de l’immobilier élevés ; pas d’accès plage direct

Ces quartiers qui surplombe la plage des brisants connaissent un développement urbanistique important. Ils offrent en effet l’avantage de l’accès rapide à la voie rapide, et une certaine tranquillité par rapport à l’effervescence du littoral. Ils ne permettent en revanche pas un accès direct à la plage. Roquefeuil dispose de commerces et commodités et offre un large choix de logement individuels ou collectifs.

.

l’Hermitage et La Saline les Bains

plus Accès direct au lagon ; activités balnéaires ; commerces et services ; quartiers résidentiels

moins Fréquentation ; urbanisation ; nuisances ; prix de l’immobilier très élevés

L’Hermitage (ou l’Ermitage) est le secteur qui s’étend sur le tiers sud de la commune jusqu’à La Saline puis Trou d’Eau. Ces secteurs bordent le lagon sécurisé qui fait le bonheur des familles, mais ils disposent aussi d’une offre complète en matière commerces, services et commodités. Si l’Hermitage est notamment connu pour ses activités nocturnes, le secteur de La Saline bénéficie quant à lui d’un environnement plus préservé et moins dense que Saint-Gilles ou l’Hermitage, même si l’urbanisation se développe. La Saline recèle encore quelques trésors de tranquillité en bordure de lagon.

Le bourg de La Saline est situé à environ 400 mètres d’altitude et s’étend ensuite dans les hauts à plus de 800 mètres, où l’habitat redevient celui caractéristique des hauts.

.

Villèle et l’Eperon

plus Environnement préservé ; accès voie rapide ; commerces et services ; vue possible ; proximité plages

moins Urbanisation ; nuisances possibles

Les deux bourgs de Villèle et l’Eperon situés au dessus de Saint-Gilles les Bains profitent d’un beau panorama sur le littoral et connaissent un développement important ces dernières années. Si cette urbanisation accroit l’offre de logement et de services, elle augmente aussi la promiscuité et les nuisances qui en découlent. L’environnement reste globalement homogène et certains quartiers préservés comme les Coteaux de l’Eperon sont recherchés. Ces secteurs sont rapidement accessibles par la voie rapide.

.

Les hauts de Saint-Gilles, de l’Hermitage, Bernica, Tan Rouge

plus Environnement naturel et préservé ; climat agréable ; prix de l’immobilier abordables ; vue possible

moins Localement urbanisation ; habitat hétérogène ; dans les hauts éloignement

Il faut distinguer les hauts qui vont jusqu’à 500 mètres environ avec les secteurs de Saint-Gilles les Hauts, l’Hermitage les Hauts, la Saline « du milieu » et le Bernica, qui restent facilement accessible depuis la route des Tamarins et relativement proche des centre d’activités et des plages. Sur ces secteurs, l’urbanisation s’est développé ces dernière années et ils offrent services et commodités. L’habitat est essentiellement composé de villas individuelles.

Au delà de 500 mètres (La Saline les Hauts, Tan Rouge, Le Guillaume…), ce sont véritablement le paysage, le climat et l’habitat des hauts et du moindre rural qui reprennent leur place. Le climat est plus frais et plus humide, l’habitat plus diffus.

A l’Est, Marla, Roche-Plate, Îlets des Orangers, dans la partie du cirque de Mafate à gauche de la rivière des galets, font partie du territoire de Saint-Paul.

 

Pour aller plus loin :

• Site de la Mairie de Saint-Paul