La fête du 20 décembre ou Fèt Kaf commémore l’abolition de l’esclavage à La Réunion. Cette fête de la liberté est célébrée chaque année avec ferveur par les réunionnais aux quatre coins de l’île.

La Fête de la Liberté réunionnaise

L’île de La Réunion a connu une période d’esclavage qui s’est abolie tardivement, car si la France a décrétée l’abolition de l’esclavage dans les colonies dès 1794, ce n’est que le 20 décembre 1848 que Sarda Garriga proclamera officiellement l’abolition de l’esclavage à La Réunion après quelques mois de pourparlers.

Depuis le 20 décembre, 20 désamb en créole, est célébré chaque année par toute la population, et c’est un jour férié à La Réunion depuis 1983. Kabars, chants, danses, concerts et de très nombreuses animations se multiplient aux quatre coins de l’île. Le Maloya et le Séga s’entendent partout et rythment les soirées musicales.

La Réunion est une terre de métissage qui se rassemble notamment autour de son histoire commune avec l’esclavage. Toutes les communautés célèbrent ainsi le 20 décembre en témoignage de cet héritage partagé et fêtent en musique la liberté et l’identité réunionnaise.

En Savoir +Histoire de La Réunion

Les festivités du 20 Désamb : 1848 – 2018 (170 ans)

Toutes les communes de l’île organisent différents évènements pour les festivités du 20 décembre. Un programme riche en manifestations est organisé par les communes, les associations et la population elle-même : animations de rues, défilés de chars colorés, kabars/concerts, chants et danses traditionnels, démonstrations de moringue et d’instruments traditionnels (roulèr, kayamb, pikèr…), expositions, conférences, découvertes, ateliers et poésies sur l’histoire de l’esclavage… Les actes de mémoires et les commémorations se déroulent dès le début du mois de décembre dans certaines communes.

Le Maloya et le Séga, musiques et chants traditionnels de La Réunion qui remontent au temps du marronnage s’entendent partout. Le Maloya est inscrit depuis 2009 au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Unesco. Belle revanche quand on sait qu’il était publiquement interdit il n’y a encore pas si longtemps. Le Maloya et le Séga constituent à cet égard l’âme musicale de La Réunion.

En Savoir + : Le Maloya à La Réunion

Chaque ville informe sur le programme des festivités pour la commune, ainsi que les différentes associations organisatrices durant le mois de décembre. Il est donc possible de faire la fête et de célébrer dignement cet évènement partout sur l’île.

HLR-Fèt-Kaf-20-décembre

Le programme par commune :

  • Saint-Denis : 20 décembre au Barachois et Rue de Paris
  • Saint-Paul : 20 décembre, place du débarcadère et Tan Rouge (Maison de quartier)
  • Saint-Pierre : 19 et 20 décembre à la Ravine Blanche : deux journées festives, kabars, défilé…
  • Le Tampon : 19 décembre à partir de 17h30 : défilé et grand Kabar
  • Sainte-Suzanne : du 18 au 20 décembre, avec défilé, kabar et feu d’artifice le 19
  • Le Tampon : 19 décembre à partir de 17h30 : défilé et grand Kabar
  • Saint-André : 20 décembre à partir de 16h au jardin de la Mémwar
  • Saint-Benoît : 19 décembre place de la Savane et Beaufonds
  • Les Avirons : 4 au 20 décembre. dont kabar à la maison de quartier du Ruisseau le 20
  • Etang-Salé : 20 décembre au Lambert
  • Saint-Louis : 20 décembre à partir de 17h Bois de Nefles Cocos
  • Petite-Île : 19 décembre de 14h à 1h, Place du Vieux Moulin
  • Saint-Joseph : 19 et 20 décembre avec les Nuits du Piton
  • Bras-Panon : 17 au 20  : défilé et plateau artistique.

Infos pratiques

Accès : Toute l’île

Pour aller plus loin :

Fermer le menu