Observatoire des transactions immobilières et foncières à La Réunion

L’AGORAH publie l’Observatoire des Transactions Immobilières et Foncières 2017 à La Réunion. Il analyse notamment la situation du volume des ventes et des prix pour les maisons, les appartements et les terrains à bâtir à La Réunion, et leur évolution depuis 2012.

L’Observatoire des Transactions Immobilières et Foncières (OTIF)

OTIF-2017La connaissance du marché immobilier réunionnais constitue un enjeu important, car il touche directement les politiques de l’habitat menées par les collectivités locales.

Les objectifs de l’OTIF sont multiples :

  • Observer et connaître les volumes et les prix des biens immobiliers (appartements, maisons, terrains), ainsi que leur évolution dans le temps ;
  • Accroître les conditions de transparence sur les prix ;
  • Aider à la définition des politiques locales en matière d’habitat, et à l’élaboration des documents d’urbanisme (PLU, PLH…).

L’observatoire se concentre sur les ventes de logements (maisons, appartements) et du foncier (terrains à bâtir). Les deux volets principaux analysés sur la période 2012 – 2016 sont les volumes de ventes et les prix moyens et médians.

Consultez l’Observatoire des Transactions Immobilières et Foncières (OTIF) 2017

Télécharger la plaquette OTIF 2017 (.pdf) (version complète sur le site de l’AGORAH)

Synthèse des indicateurs clés
  • Volume : La crise de 2008 a fortement fait chuté le nombre de transactions, dans l’ancien et en VEFA (Vente en Etat Futur d’Achèvement). Depuis 2009, les volumes sont globalement stables avec environ 6000 transactions / an. La part des VEFA a quant à elle continué de baisser depuis et ne représente plus que 2% des ventes, alors qu’elle représentait la moitié du volume environ en 2007. Depuis 2012, la tendance reste à la baisse pour les maisons et les terrains mais progressent légèrement pour les appartements.
  • Prix : sur les 5 dernières années, le prix des appartements a fortement baissé (-27,5%), essentiellement lié à de nombreux biens arrivants en fin de défiscalisation et remis sur le marché avec un prix en forte dépréciation, tandis que celui des maisons est structurellement stable et à même légèrement augmenté (+5,6%). Le prix des terrains à bâtir a quant à lui continué de progresser (+19,6%) sur la période 2012-2016, en conséquence d’une raréfaction des terrains disponibles et d’une réduction de la taille des parcelles vendues à un prix au moins identique.
  • Répartition : L’essentiel des transactions se concentrent sur le littoral Nord, Ouest et Sud et leurs mi-pentes, dont 60% sont réalisées dans les centres urbains de Saint-Denis, Saint-Paul, Saint-Pierre et le Tampon. Certains quartiers de Saint-Denis et Saint-Paul enregistrent des volumes très élevés. L’Est, le Sud Sauvage ou des communes comme l’Entre-Deux et les Avirons se caractérisent par des flux plus faibles. Les volumes et les prix de vente sont ainsi très hétérogène en fonction des secteurs, et au sein même de certaines communes.

 Volume
2016
Evolution
2012-2016
Prix médian
2016
Evolution
2012-2016
Maisons2343-5,9 %190 000 €+5,6 %
Appartements2075+3,5 %1 947 € / m²-27,5 %
Terrains à bâtir972-12 %220 € / m²+19,6 %
Total5390-3,72 %

Source : AGORAH

AGORAH (AGence pour l’Observation de la Réunion, l’Aménagement et l’Habitat) : observatoire, centre d’expertises et d’analyses de l’aménagement de La Réunion, l’AGORAH est une agence d’urbanisme structurée pour étudier et anticiper les impacts des évolutions démographiques du territoire.

Pour aller plus loin :

AGORAH : Observatoire des Transactions Immobilières et Foncières

Fermer le menu