Suivi saison cyclonique 2017-2018

Suivi de la saison cyclonique 2017-2018 à La Réunion. Suivi et observations des phénomènes de la saison cyclonique en cours. Bilan des systèmes ayant touché La Réunion.

La saison cyclonique 2017-2018 à La Réunion a débuté le 15 novembre 2017 et a pris officiellement fin le 30 avril 2018. La Réunion est le centre chargé officiellement de la veille cyclonique pour le bassin Sud-Ouest de l’océan Indien.

SYSTÈME EN COURS : AUCUN

Carte d’observation et prévisions à 7 jours

Les prévisions du site Windy.com pour La Réunion s’appuient sur le modèle global ECMWF (European Centre for Medium-Range Weather Forecasts).

SYNTHÈSE DE LA SAISON CYCLONIQUE 2017-2018

Après un démarrage tardif de la saison cyclonique, le mois de janvier a été très actif et a vu la formation de 2 systèmes qui ont impacté La Réunion : AVA (2-8 janvier) est passé relativement loin des côtes réunionnaises mais a entrainé dans son sillage un épisode pluvieux significatif par sa durée, et localement par son intensité sur les régions du Volcan et de la Plaine des Palmistes. Quelques jours après dès le 11 janvier, le cyclone BERGUITTA s’est dirigé progressivement vers La Réunion et s’est approché au plus près à 45 km des côtes de Saint-Philippe le 18 janvier, entrainant de fortes pluies dans la moitié Sud de l’île. L’île a été placée en alerte orange mais l’alerte rouge n’a pas été déclenchée. Le mois de février a été orageux et instable mais aucun système n’a évolué dans le bassin Sud-Ouest de l’océan Indien. Le 2 mars, le CMRS a commencé à suivre au Nord-Est de Madagascar la 6ème perturbation de la saison, baptisée dès le lendemain DUMAZILE. Le système a suivi une trajectoire Sud en longeant la grande île et en passant au plus près à 370 km des côtes réunionnaises le 5 mars. Le cyclone a entrainé des pluies importantes, particulièrement sur les régions Est et Nord, et a engendré de nombreuses perturbations sur le réseau routier. Dès le lendemain du passage de DUMAZILE, les services de Météo France commencent à suivre la 7ème perturbation tropicale de la saison cyclonique, baptisée ELIAKIM le 12 mars. Le système a évolué au plus près à environ 600 km de La Réunion et n’a représenté aucune menace mais il a touché durement l’île de Madagascar. Le mois de mars a ainsi été très pluvieux. Après un début avril plutôt calme et laissant présager de la fin de la saison cyclonique, les services de Météo France ont commencé à suivre dès le 19 avril une cyclogénèse située au Nord-Est de Madagascar, ce qui constitue un phénomène rare à cette époque de la saison. Le 8ème système de la saison a été baptisé FAKIR lundi 23 avril au stade de tempête tropicale modérée. Il s’est dirigé très rapidement vers La Réunion qu’il a touché brutalement dès le lendemain le 24 avril au stade de forte tempête tropicale, entrainant beaucoup de pluie et des vents à plus de 150 km/h. Aucune alerte cyclonique n’a été déclenchée, ce qui pose la question du système d’alerte actuel. Le 9è système de la saison, FLAMBOYAN a évolué fin avril au large des côtes réunionnaises sans représenter aucune menace. La saison cyclonique a pris officiellement fin le 30 avril 2018.

HISTORIQUE DES SYSTÈMES ACTIFS DE LA SAISON 2017-2018
#9 FLAMBOYAN – FORTE TEMPÊTE TROPICALE

Système commun au bassin océan Indien Sud-Est. La tempête tropicale FLAMBOYAN a évolué fin avril à plus de 3000 km à l’Est des côtes réunionnaises et s’est dissipée en mer sans toucher de territoire habité. Elle n’a représenté aucune menace pour l’île.

#8 FAKIR – FORTE TEMPÊTE TROPICALE

La 8è dépression de la saison a commencé à être suivie par les services de Météo France dès le 19 avril au cours de sa formation au Nord-Est de Madagascar. Le système a été baptisé FAKIR le 23 avril au stade de tempête tropicale modérée et a foncé sur La Réunion à plus de 30 km/h. FAKIR a touché La Réunion dès le lendemain le 24 avril au stade de forte tempête tropicale de façon soudaine et brutale, entrainant beaucoup de pluies et des vents à plus de 150 km/h sur le littoral et 175 km/h dans les hauts. FAKIR a surpris par sa rapidité et son intensité, surtout à cette période de l’année car Météo France n’avait encore jamais recensé de tempête tropicale après le 15 avril. Malgré les vigilances (fortes pluies, vents forts, fortes houles) émises la veille le 23 avril par Météo France et la décision de la Préfecture de fermer tous les établissements scolaires, aucune alerte cyclonique n’a été déclenchée. De très nombreux réunionnais se sont ainsi retrouvés confrontés à des situations dangereuses, notamment sur le réseau routier. FAKIR laisse derrière lui de très nombreux dégâts, notamment dans l’Est et le Sud les plus touchés, et deux personnes ont été tuées par une coulée de boue à l’Étang-Salé.

Bilan de la Forte Tempête Tropicale FAKIR le 24 avril 2018

#7 ELIAKIM – TEMPÊTE TROPICALE MODÉRÉE

Le 7è système de la saison a émergé au lendemain du passage de DUMAZILE au Nord-Est des côtes de Madagascar, et la dépression a été baptisée ELIAKIM le 12 mars au stade tempête tropicale modérée. Bien que les prévisions ont, un temps, craint un passage sur l’île, ELIAKIM a suivi une trajectoire Sud-Ouest vers Madagascar qu’il a touché durant presque 3 jours en longeant la côte Est de la grande île et en faisant de nombreux dégâts et plusieurs victimes. ELIAKIM n’a représenté aucune menace pour La Réunion et la pré-alerte cyclonique n’a pas été déclenchée.

#6 DUMAZILE – CYCLONE TROPICAL

Le 6è système dépressionnaire de la saison s’est formé à 700 km environ au Nord Ouest de l’île, et a été baptisé DUMAZILE le 2 mars 2018. Il est passé au stade de cyclone tropical dès le 3 mars en suivant une trajectoire Sud-Est le rapprochant des côtes réunionnaises. La pré-alerte cyclonique a été déclenchée le 3 mars à 18h. DUMAZILE est passé au plus près à 370 km de La Réunion lundi 5 mars en journée en longeant l’île mais en restant à bonne distance. DUMAZILE a apporté du vent mais surtout beaucoup pluies sur La Réunion, particulièrement sur l’Est, le Nord et les Hauts de l’île et a notamment entrainé avec lui de très nombreuses perturbations sur le réseau routier. La pré-alerte cyclonique a été levée lundi 5 mars à 18h.

#5 CEBILE – CYCLONE TROPICAL INTENSE

Le 5è système dépressionnaire de la saison cyclonique a commencé à être suivi par le CMRS de La Réunion le 27 janvier 2018. Le système a été baptisé CEBILE le même jour et a rapidement évolué au stade de cyclone tropical intense dès le 28. Il a continué sa trajectoire Sud-Ouest en évoluant au plus près à environ 2000 km des côtes réunionnaises jusqu’au 4 février, puis s’est dissipé en mer. CEBILE n’a représenté aucune menace pour La Réunion.

#4 04-20172018 – DEPRESSION TROPICALE

Système dépressionnaire en activité du 14 au 16 janvier. Le système est resté au stade de dépression tropicale et n’a pas été baptisé.

#3 BERGUITTA – CYCLONE TROPICAL INTENSE

Au lendemain de l’épisode pluvieux AVA qui a touché La Réunion du 2 au 8 janvier 2018, les services de Météo France suivent dès le 11 janvier le 3è système de la saison, baptisé BERGUITTA. Le système évoluera au stade de cyclone tropical tout en s’approchant de La Réunion, ce qui a conduit les autorités à déclencher la pré-alerte cyclonique le 15 janvier à 12h., le système était alors à 850 km des côtes réunionnaises. Continuant sa descente Sud-Ouest vers l’île Maurice et La Réunion, avec un passage sur l’île envisagé pour le jeudi 18, l’alerte Orange a été déclenchée le 17 janvier à 8h. Après être redescendue au stade de forte tempête tropicale, BERGUITTA est passé au plus près de La Réunion le jeudi 18 en journée à 45 km des côtes de Saint-Philippe, touchant essentiellement le Sud de l’île qui a subit des dégâts importants à cause de l’eau. Le Nord et l’Est ont assez peu ressenti le passage du phénomène. L’alerte rouge n’a pas été déclenchée.

Bilan du cyclone BERGUITTA du 11 au 18 janvier 2018

#2 IRVING – CYCLONE TROPICAL

Système commun au bassin océan Indien Sud-Est. Le cyclone tropical IRVING a évolué à 1650 km à l’Est des côtes réunionnaises avant de se dissoudre en mer, et n’a représenté aucune menace pour l’île.

#1 AVA – CYCLONE TROPICAL

Après un début de saison cyclonique inexistant depuis la mi-novembre, le cyclone tropical AVA qui a frappé durement l’île de Madagascar a entrainé dans son sillage un épisode pluvieux important à La Réunion du 2 au 8 janvier 2018. Le phénomène a été plus exceptionnel par sa durée que par l’intensité des précipitations, sauf sur les régions du Volcan et de la Plaine des Palmistes qui ont relevé des pluviométries remarquables sur 6 heures le matin du 8 janvier.

→ Bilan de l’épisode pluvieux AVA du 2 au 8 janvier 2018


Carte des systèmes de la saison cyclonique 2017-2018

Carte-saison-cyclonique-2017-2018

Nom des cyclones de la saison 2017-2018

AVA Madagascar
BERGUITTA Seychelles
CEBILE Zimbabwe
DUMAZILE Swaziland
ELIAKIM Kenya
FAKIR Comores
GUAMBE Mozambique
HABANA Botswana
IMAN Maurice
JOBO Lesotho
KANGA Afrique du Sud
LUDZI Malawi
MELINA Tanzanie
NATHAN France
ONIAS Zimbabwe
PELAGIE Madagascar
QUAMAR Comores
RITA Seychelles
SOLANI Swaziland
TARIK Maurice
URILIA Afrique du Sud
VUYANE Lesotho
WAGNER Kenya
XUSA Malawi
YARONA Botswana
ZACARIAS Mozambique

Dans le Sud-Ouest de l’océan Indien, les systèmes dépressionnaires tropicaux reçoivent des noms dès lors qu’ils atteignent le stade de tempête tropicale modérée. Les noms sont choisis sur des listes alphabétiques pré-définies (qui démarre à la lettre A pour le premier système baptisé d’une saison). Les prénoms figurant sur les listes sont proposés par les 15 pays membres du Comité des Cyclones Tropicaux du Sud-Ouest de l’Océan Indien.

En Savoir + : Dossier de presse Préfecture de La Réunion saison cyclonique 2017-2018

Pour aller plus loin :

• Les cyclones à La Réunion
• Climat de La Réunion
Saison cyclonique en cours (Météo France Réunion)

Fermer le menu