Louer votre bien immobilier à La Réunion

Louer un appartement ou une maison à La Réunion est plus ou moins facile en fonction des secteurs. Les prix varient aussi sensiblement. Après avoir identifié votre budget, l’idéal pour réaliser vos visites est de vous munir de votre dossier. Cela vous permettra d’être réactif si le bien vous correspond.

Pas de spécificité particulière pour louer votre bien à La Réunion comparativement à la métropole. Les garanties demandées, les modalités de location ou les moyens de recherche et de visites des logements ne changent pas.

Budget et dossier de location

dossiers– Identifier votre budget : Le montant des revenus (locataire ou co-locataires) doit être de 3 fois au moins le montant du loyer. Le cas échéant, une caution pourra être demandée.

– Constituer votre dossier : Pièce d’identité, trois derniers bulletins de salaire, dernier avis d’imposition, dernières quittances de loyer / impôts fonciers, attestation de l’employeur en cas d’embauche / mutation, justificatif de domicile. Ces mêmes documents seront demandés pour le garant éventuel.

Recherche et choix du bien

maison– Rester informé et savoir être réactif (pour une visite ou une réservation), car les biens de qualité restent en général assez peu de temps disponibles sur le marché. Il faudra peut-être aussi adapter certains des critères que vous aurez définis initialement.

– Utiliser tous les moyens sur le secteur recherché : des offres peuvent être en location en auprès de particuliers et/ou de professionnels différents, il faut donc consulter autant que possible toutes les annonces immobilières.

– Avoir votre dossier pour les visites vous permettra d’être réactif si vous souhaitez réserver un bien qui vous convient.

Le bail ou contrat de location

– Le bail classique d’habitation (Loi de 89) : contrat écrit reprenant les conditions de la location et les clauses éventuelles. A la signature du bail, le locataire doit déposer toutes les garanties nécessaires à l’attention du bailleur : dossier complet, dépôt de garantie, honoraires agence et 1er mois de loyer + charges (prorata temporis).

– Le renouvellement du bail : c’est au bailleur qu’appartient la possibilité de continuer le bail au delà de la période du contrat, soit par tacite reconduction, soit par une offre de renouvellement.

– Non renouvellement et préavis : le bailleur peut donner congé à son locataire uniquement à la date d’échéance du contrat. Il doit lui notifier au moins 6 mois à l’avance et s’en justifier. Le locataire peut donner congé à tout moment, en le notifiant par lettre recommandée avec accusé de réception, et respecter un préavis de 3 mois pouvant être ramené à 1, en cas de mutation ou perte d’emploi.

Etat des lieux et déménagement

carton-déménagement– L’état des lieux est obligatoire et important : il atteste de façon complète et précise de l’état du logement et de ses équipements. Il est réalisé contradictoirement à l’entrée et à la sortie du locataire, et permettra notamment d’évaluer la retenue éventuelle sur la caution.

– Déménagement. : plusieurs démarches sont à effectuer dans le cadre de son déménagement : électricité, gaz, téléphone, assurances, organismes sociaux, impôts, carte grise (en cas de changement de département).