Chaque année, les baleines à bosses viennent près des côtes réunionnaises, et nous offrent un spectacle grandiose. La Réunion vient de lancer officiellement les démarches visant à faire inscrire au patrimoine mondial de l’Unesco le « Chemin des baleines ».

L’inscription du « Chemin des Baleines » au patrimoine mondial de l’Unesco

Chemin-des-baleines-réunionLa Réunion a engagé depuis 2012 les démarches visant à faire inscrire le « Chemin des baleines » sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, et après quatre années de travaux, la Région Réunion, les Îles Vanille, les acteurs scientifiques de La Réunion et du monde entier voient le projet d’inscription du « Chemin des Baleines » au Patrimoine Mondial de l’Unesco officiellement lancé dans le cadre du Congrès mondial sur les baleines à bosse qui se tient à La Réunion du 3 au 7 juillet 2017.

D’ici la fin de l’année, le rapport de faisabilité sera réalisé et dans deux ans, en 2019, les instances de l’Unesco viendront constater et rendre leur avis. La Région Réunion a mis en place à cet effet un comité de pilotage afin de conduire ce processus. Les Réunionnais au même titre que les scientifiques vont jouer un rôle essentiel et un manifeste est mis à disposition du public durant le Congrès afin de marquer son soutien à cette démarche.

La migration des baleines dans l’océan Indien

baleine-réunionLes baleines à bosse (Megaptera novaeangliae) viennent et sont visibles à la Réunion de mi-juin à mi-octobre pour se reproduire et mettre bas. Elles arrivent de l’Antarctique où elles séjournent dans une région située au Sud de L’Afrique du Sud à plus de 5000 km des côtes réunionnaises, et qui constitue leur aire de nourrissage.

Fin Avril, elles commencent leur migration vers le Nord qui les conduira le long des côtes de l’Afrique du Sud. Certaines remonteront à l’Ouest de ces côtes, d’autres se dirigeront à l’Est vers Madagascar soit dans le canal du Mozambique, soit du côté Océan Indien. Une partie d’entre elles viennent jusqu’à la Réunion et l’Île Maurice, et les plus courageuses pourront même atteindre Mayotte ou les Seychelles.

Le voyage aller dure entre un mois et un mois et demi. Durant ce laps de temps, les baleines vont parcourir plus de 5000 km à la vitesse moyenne de 6 à 8 km/heure.

Carte du cycle migratoire des baleines à bosse
carte-migrations-baleines
Le cycle migratoire des baleines à bosse

 

Vidéo Ile de La Réunion Tourisme (IRT) : Chemin des Baleines

Découvrez le superbe film de l’IRT sur la route des baleines à La Réunion.

Crédits : Film Promotionnel IRT et Zone Australe, Serge Marizy, James Caratini et Drone Visites sur la Routes des Baleines sur l’île de la Réunion en collaboration avec Ile Réunion Tourisme.

Pour aller plus loin et apporter votre soutien au projet :

La Réunion sur le « Chemin des Baleines » : présentation, soutien au projet

Fermer le menu