Dengue à La Réunion en 2020 : l’épidémie concerne désormais toute l’île

Alors que La Réunion est également concernée par le virus COVID-19, l’île doit aussi continuer à faire face à une épidémie qui s’intensifie chaque jour : La Dengue. En effet, malgré l’installation de l’hiver austral, la circulation de la dingue se poursuit activement notamment vers l’Ouest. Ainsi, depuis le début de l’année 2020, 11 000 cas de dengue ont été confirmés.

dengue à la réunion : épidémie en 2020 ouest 974

C’est une double bataille qui se mène actuellement sur le territoire réunionnais. En effet, alors que l’ensemble du monde fait face à l’épidémie de Coronavirus, l’île de La Réunion continue en parallèle sa lutte contre l’épidémie de dengue en cours depuis plusieurs années maintenant.

Dengue à La Réunion : toutes les communes désormais concernées.

Alors qu’au début de l’année 2020, les cas de dengue étaient principalement concentrés dans la zone Sud de l’île (particulièrement à Saint-Louis, Saint-Pierre…), l’épidémie effectue une progression dans la zone Ouest de l’île (notamment Saint-Paul et le Port qui représentent aujourd’hui 40% des cas). Mais l’ARS de La Réunion reste optimiste et assure une tendance à la diminution (ou du moins un contrôle) du nombre de cas observés, limités à ce jour à 1 000 cas par semaine. 

Beaucoup pensaient que l’hiver austral et la baisse des températures permettrait une réduction forte de l’épidémie. A ce jour, les effets se font encore attendre et les moustiques continuent leur prolifération, les pluies étant persistantes.

Depuis le début de l’année, 11 000 cas de dengue ont été confirmés à La Réunion, 429 personnes ont été hospitalisés et un peu plus de 1 300 personnes se sont rendues aux urgences. Enfin, on compte aujourd’hui 9 décès liés à l’épidémie de dengue à La Réunion, dont 6 directement.

Dengue 1 / Dengue 2 : plusieurs types de dengue à La Réunion ?

Depuis quelques semaines, des cas de dengue secondaire, c’est-à-dire des personnes contractant la dengue une seconde fois, sont recensés dans l’Ouest de l’île, notamment à Saint-Paul. Et ce n’est pas une bonne nouvelle : cela illustre en effet l’absence d’immunité longue et croisée entre les différents stéréotypes de dengue. On peut donc attraper deux fois la dengue… Il reste donc impératif de continuer à se protéger même si on a déjà contracté la dengue une première fois.

Les quartiers et communes de La Réunion concernés par l’épidémie de Dengue en 2020 : 

Région Sud

  • Saint-Louis (Bel Air, la Chapelle, La Palissade, Plateau goyaves, Lot Leclerc, Roches Maigres,Larrey, La Pente vacoas, la Rivière, la Ferme, Le Verval, Le ouaki, Le Bois de Nèfles, Les Cocos, Camp du Gol, La Rivière, Cité Cocos, Petit Bon Dieu, Les Canots, Roches Maigres, Les Makes, La pente Nicole, le Gol,)
  • Saint-Pierre (Grands Bois, Ravine Blanche, Basse Terre les bas, Les Lataniers, Condé, Mont Vert, Les Casernes, Ligne Paradis, La Vallée, Bois d’Olives, Ravine des Cabris, Ligne des bambous, sainte Céline, Chemin Stéphane, Mahavel, Concession, Pierrefonds, Bois Noir, Grands Bois, Ravine des cafres, Basse Terre les bas, Les Lataniers, Condée)
  • Les Avirons (La Croix, Bois de Nèfles Cadet, Barouty, Fond Maurice, Ravine Sèche,le Ruisseau, Centre-Ville)
  • L’Etang Salé (Les Canots, La Ravine Sheunon, Pied des Roches, la Plaine, Canots les hauts, Le Bois de Nèfles, la Roche aux Oiseaux, Etang-Salé les bains)
  • L’Entre-Deux (la Pente d’Orange, Le Grand Fond Exterieur, Le Chemin Tourangeau, le trou Cochon, la ravine des Citrons, L’Ilet Crescent)
  • Saint-Philippe (la Marine, Mare Longue, Soufleur d’Arbonne)
  • Le Tampon (La Chatoire, Sarda Garriga, les 400, Quatorzième)
  • Saint-Joseph (Le Plateau, Langevin, Le Butor)
  • la Petite Ile (La Croisée, Chemin Neuf, Ravine du Pont, Manapany les bas)

Région Ouest

  • Saint-Paul (Le Barrage, les Lataniers, La Saline, Le Trou d’Eau, le Tan Rouge, Carosse, Saint-Gilles, mont Roquefeuil, Boucan, Fleurimont, la Baie, La Poudrière, le Ruisseau, l’Etang, rue Jacquot, Mon Repos Le Fond de Puits, le Grainoire, Ho Fo, Le Trou d’Eau)
  • La Possession (St Laurent, le Fond de Bac, Sainte-Thérèse, le Camp Magloire)
  • Saint-Leu (Piton Saint-Leu, Bois de Nèfles Piton, Le Plateau, Portail, Butor, Quatre Robinets, Cité Pêcheurs, Chemin Dubuison, La Fontaine, Les Camélias, Les Colimaçons, Stella, la Pointe des Chateaux, Piton Saint-Leu,Butor)
  • Trois Bassins (la Souris blanche, Le Centre-Ville)
  • Le Port (Cœur saignant, Cité 20 Décembre, Parc Boisé, Mondon, Usine EDF, Cotur)

Région Nord

  • Sainte-Marie (Desbassyns, La Confiance les bas, Bois rouge)
  • Saint-Denis (la Source, La Bretagne, Sainte Clotilde, Moufia Bois de nèfles, Saint François les hauts, la Montagne, Chaudron, Les Camélias, La Petite Ile)
  • Sainte-Suzanne (Espérance, Sainte-Vivienne)

Région Est

  • Saint-André (les Flamboyants, Centre-ville, Cambuston, La Cressonnière, Milles Roches, Propriété Camalon, Rivière du Mât les hauts)
  • Bras Panon (Les Avocatiers)
  • Saint-Benoit (Centre-Ville, Bourbier, Bras Canot, Bras Fusil, Saint-Anne, Chemin Morange, Beaufonds)
  • Salazie (Mare à Vieille Place, Ilet à Vidot)
  • Sainte-Rose (Piton Sainte-Rose, La Ravine Glissante)

Rappel : qu’est ce que la dengue ?

La dengue est transmise par le moustique Aedes albopictus qu’on appelle aussi moustique tigre. Il se développe principalement dans les récipients contenant de l’eau (gîtes larvaires), souvent autour des maisons (soucoupes, petits déchets, réserves d’eau…).  Le moustique tigre se déplace  peu  et stagne dans un rayon de 100 mètres. 

  • Les symptômes de la dengue sont surtout l’apparition d’une fièvre brutale accompagnée de maux de tête, de douleurs types courbatures, d’une grande fatigue et parfois d’éruptions cutanées. Mais certaines formes de dengue peuvent être grave. On estime ainsi à 2% à 4% des cas une évolution vers une forme sévères pouvant entrainer des détresses respiratoires, l’atteinte du foie, des formes d’hémorragies, des vomissements…

  • En cas de symptômes de dengue, consultez immédiatement votre médecin traitant et protégez fortement des piqures de moustiques pour ne pas contaminer votre entourage.

Comment se protéger de la dengue ?

La mobilisation, l’accompagnement et la sensibilisation de chacun doivent se poursuivre afin d’éviter une reprise épidémique majeure dans les prochains mois sur l’île de La Réunion.

dengue-reunion-epidemie-202à

Rappel : Les gestes pour bien se protéger de la dengue

GESTE N°1 : Je me protège des piqûres de moustique. L’utilisation des produits répulsifs est l’une des  mesures les plus sûres pour lutter contre la propagation de la dengue. Il est conseillé de disposer en permanence d’un répulsif cutané afin de pouvoir l’appliquer en journée, en particulier le matin et le soir. 

GESTE N°2 : J’élimine l’eau stagnante. Les moustiques se multiplient en pondant leurs œufs dans les récipients et objets contenant de l’eau. Pour lutter contre la prolifération des moustiques, il faut supprimer ces gîtes larvaires, ou les vider chaque semaine.

dengue

GESTE N°3 : Je consulte un médecin en cas de symptômes :
• une forte fièvre
• des maux de tête
• des douleurs musculaires et/ou articulaires
• une sensation de grande fatigue.

 

Source : ARS Océan Indien – Préfecture de La Réunion

Pour aller plus loin :

• Santé à La Réunion
ARS OI : épidémie de dengue à La Réunion
• Page Facebook « Ensemble contre les moustiques »

Fermer le menu