Déconfinement à La Réunion phase 2 : ce qui va changer le 2 juin

Jeudi 28 mai, le Premier Ministre Edouard Philippe a présenté la phase 2 du déconfinemen, une levée de nombreuses interdictions qui s’applique à La Réunion.

Ce jour, le préfet de La Réunion est venu préciser ces mesures sur le territoire. On fait le point sur les « nouvelles » libertés  retrouvées à partir du 2 juin. 

déconfinement à la réunion le 11 mai

Déconfinement à La Réunion phase 2 : vers un retour à la vie "normale" sur l'île ?

Grâce notamment à son insularité et la mise en place de mesures de confinement tôt dans la propagation du virus, l’île de La Réunion fait aujourd’hui des départements ou l’épidémie de coronavirus COVID-19 est la mieux maitrisée. Une bonne nouvelle donc pour les Réunionnais. En revanche, comme le rappelle le Préfet de La Réunion, si à partir du 2 juin, la quasi totalité des activités vont reprendre, le virus aura, lui aussi, davantage d’occasion de circuler. 

Ainsi, suite à la phase 1 du déconfinement à La Réunion présentée en avril, de nouvelles mesures ont été annoncées. Celles-ci concernent notamment les plages, les cafés-bars et restaurants mais également tous les écoles, collèges et lycées de l’île.

RÉSUMÉ DE L'ARTICLE

Ecoles, collèges, lycées de La Réunion : vers un retour à la normale

Alors que courant mai de nombreuses communes annoncaient de pas ouvrir leur écoles à partir du 18, ( Sainte-Suzanne, Bras-Panon, Le Port, Le Tampon, Saint-André, Saint-Benoît, Saint Joseph, Saint-Leu, Saint-Philippe, Saint-Pierre, Saint-Paul et L’Etang-Salé), force est de constater qu’elles n’auront pas le choix dans le cadre de cette phase 2 du déconfinement à la Réunion.

Le recteur de l’Académie de La Réunion, lors de la conférence de presse du 29 mai, a d’ailleurs annoncé une mise en demeure pour les communes de réouverture des écoles. À ce jour, 8 communes ont déjà confirmées la réouverture de leurs écoles pour le mardi 2 juin. 

En revanche, les communes du Tampon ou encore du Port ont annoncé de leurs côtés la réouverture de leurs écoles à partir du 8 juin.

Au collège, c’est bien l’ensemble des classes de la 6e à la 3e qui devront accueillir les élèvesDe même, cette phase 2 annonce également la réouverture de tous les lycées de La Réunion (généraux, technologiques, professionnels) de façon progressive à partir du 2 juin. En revanche, comme annoncé par le Ministre de l’Éducation Nationale, Jean-Michel Blanquer, l’épreuve orale de français ne sera finalement validée que par le contrôle continu. 

Déplacement et voyage à La Réunion : quartorzaine obligatoire et motifs impérieux

Aéroport Roland Garros RéunionSi la suppression de la règle des 100 kms à partir du 2 juin ne change finalement pas grand chose pour les Réunionnais, la quatorzaine à l’arrivée à La Réunion (dans un lieu dédié ou au domicile) est, elle, maintenue au moins jusqu’au 22 juin.

En effet, depuis mi-mai, ce dispositif de quatorzaine à l’arrivée est mis en oeuvre sur le territoire réunionnais et semble porter ses fruits dans la gestion et le suivi de l’épidémie de coronavirus sur l’île. Les voyageurs arrivant à La Réunion sont également dépistés en cas de symptômes et le sont également s’ils décident d’effectuer leur quatorzaine à domicile.

Enfin, comme indiqué par le Premier Ministre le 28 mai, le motif impérieux à tout déplacement aérien vers et depuis La Réunion est maintenue jusqu’au 22 juin. Les voyageurs doivent ainsi pouvoir justifier d’un déplacement pour des raisons familiales, de santé ou professionnelles. Le tourisme extérieur n’est donc pas prêt de repartir pour La Réunion. 

Loisirs, piscines, plages, restaurants : on est ouverts !

ouverture des bars restaurants la réunion 2 juin

Située en zone verte, La Réunion bénéficie ainsi de la levée de la fermeture des bars, restaurants et cafés. Ainsi, à partir du 2 juin, les restaurants et bars de l’île pourront réouvrir à nouveau.

Un cadre en revanche bien strict est défini : la clientèle devra être assise, restriction à 10 clients par table, mise en place d’une distance d’au moins 1 mètre entre chaque table, port du masque pour les équipes en cuisine et en salle… Ce point est cependant une excellente nouvelle pour ce secteur particulièrement touché par les mesures de confinement et qui concerne également les hôtels de La Réunion qui pourront, à nouveau, réouvrir leurs restaurants et bars à la clientèle. De même, le Préfet de La Réunion a indiqué une possible extension des terrasses.

  • Sportifs, culturels, notamment les festivals, les grands salons professionnels… tous les évènements rassemblant plus de 5.000 participants ne pourront se tenir avant le mois de septembre. Une mesure qui pose question notamment pour le Grand Raid dont l’édition est à ce jour encore maintenue. 
  • Pas de changement non plus concernant les rassemblements organisés sur la voie publique qui sont limités à 10 personnes
  • Les piques-niques réunionnais seront toujours autorisés dans la limite des 10 personnes. 
  • Bonne nouvelle ; il est désormais possible de s’installer librement sur la plage et d’y stationner (dans le respect toujours des distances sociales et la limitation à 10 personnes)
  • Les musées, salles de spectacles, théâtres et monuments peuvent entièrement réouvrir à partir du 2 juin avec le port du masque obligatoire.
  • Piscines, gymnases,  salles de sport et parcs de loisirs peuvent également réouvrir.
  • Les campings et autres hébergements touristiques sont également autorisé à ouvrir.
  • Le sport en lieu couvert, collectif ou de contact ne sera toujours pas autorisé le 2 juin à La Réunion. 
  • Plusieurs activités comme la plongée, l’escalade, le canyoning sont autorisées depuis plusieurs jours. En effet, les fédérations concernées ayant proposé au Ministère des Sports courant mai, une démarche personnalisée pour les clubs et fédérations : port du masque et de gants systématique, désinfection des locaux, limitation des groupes à 8 personnes…
  • Les gîtes et locations saisonnières pourront ouvrir leurs portes s’ils proposent des logements individuels. Plusieurs ont déjà procédés à une ouverture et s’adaptent ainsi au protocole.
  • Les hôtels à La Réunion peuvent également ouvrir librement à partir du 2 juin. 

Chômage à La Réunion : la plus forte hausse depuis 1996

Annoncées suite au dévoilement de la phase 1 du déconfinement à La Réunion, les conséquences économiques à La Réunion sont catastrophiques. 

Le Préfet de La Réunion a ainsi indiqué une hausse de 8 800 personnes inscrites au chômage en catégorie A pour le mois d’Avril, soit la plus forte hausse depuis 1996. Dans un territoire déjà fortement fragilisé par le chômage, les conséquences de l’épidémie de coronavirus s’annoncent désastreuses. La préfecture devrait annoncé un nouveau Plan Petrel 2 afin de soutenir l’emploi sur l’île.

Pour rappel, le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de La Réunion, Ibrahim Patel avait annoncé que 4 000 entreprises et 3 600 emplois seraient perdus d’ici la fin de l’année à La Réunion. Le fonds de solidarité mis en place par le gouvernement a permis d’injecté près de 50 millions d’euros pour plus de 20 000 entreprises.

Fermer le menu